Dominique Quélen, œuvres inédites

dominique_quelenOpere Inedite
a cura di Luigia Sorrentino
_

DOMINIQUE QUÉLEN

CHAMP & PLINTHE
(EXTRAIT)

J’installe un miroir chauffant à l’intérieur d’un mur. Ces objets sont à part. L’eau vient quand on la nomme. Une machine a enlevé un bras. Un bras a été enlevé par une machine. L’aspect mécanique ou nouveau du paysage est en plus. Vous faites de la place pour un ou deux personnages dont vous êtes. On arrive en ayant installé l’eau dans le fleuve.

Installo uno specchio caldo dentro un muro.  Questi oggetti sono separati. L’acqua viene quando si nomina. Una macchina ha rimosso un braccio. Un braccio è stato rimosso da una macchina. L’aspetto meccanico o nuovo del paesaggio è superfluo. Fate spazio a una o a due persone che siete. Arriviamo dopo aver installato l’acqua nel fiume.

*

Je m’assujettis ou suis assujetti. Un problème de menuiserie se pose. Nous sommes limités. Ceci est à faire dégorger auparavant. Notre magasin a paru meilleur. Toutes les règles de la nature ont bien été appliquées. Par ce chien ont été mordues deux ou trois personnes au mollet. Chaque objet trouve sa résolution. De l’eau est difficile à éteindre.

Mi sottometto e vengo sottomesso. Un problema da falegname si pone.  Sono i nostri limiti. Questo dobbiamo spurgarlo subito. Il nostro magazzino è sembrato migliore. Tutte le regole della natura sono state applicate. Due o tre persone sono state morse al polpaccio dal cane. Ogni oggetto trova la sua risoluzione. Chiudere l’acqua è difficile.

*

On fait venir ça. Nous avons des genres de récits qui partent dans tous les sens. Nous disons notre chose ou nos différentes choses. Puis nous sommes du passé. Il faisait nuit avec un objet. Ça avait le temps. Ça avançait dans le récit. Une horrible nécessité devenait plus forte. Je sentais que son ombre était absolument sur nous. Ça s’approchait.

.

Facciamo accadere questo.  Abbiamo tipi di storie che vanno in tutte le direzioni. Noi diciamo il nostro affare o i nostri affari diversi. Poi siamo nel passato. Si faceva notte con un oggetto. Questo aveva tempo. Avanzava nella storia. Una necessità orribile diventava più forte. Sentivo la sua ombra assolutamente su di noi.  Si stava avvicinando.

*
Tu es amateur ou client de ceci. Le bois est tapé contre la bouche. Toutes les choses sont plongées dans d’amères réflexions. Nous procédons une fois par an à une interruption massive des soins. L’an est maintenant. Je marche d’un endroit à un autre à toute heure du jour. Je suis rendu carré. Je ne nous confonds pas mais nous formons cette entité.

.

Di questo sei amante o cliente. La bocca è battuta contro il legno. Tutte le cose sono immerse in amare riflessioni. Procediamo una volta all’anno a un’interruzione massiccia di cure. L’anno è adesso. Io cammino da un luogo all’altro in qualsiasi ora del giorno. Sono diventato quadrato. Io non confondo noi, ma noi formiamo questa entità.

*

Ceci dans quoi nous tombons ou nous nous trouvons est une mâchoire à deux arcs. Nous devons oublier principalement tout le reste. Une activité d’être là reproduit tout. Un dictionnaire de termes bien définis arrive. Tu n’es pas du tout prêt à lâcher l’ombre pour la proie ni une imitation. Je retire de grandes satisfactions avec la main en arrière.
.
La cosa in cui cadiamo o ci troviamo è una mandibola con due archi. Dobbiamo principalmente dimenticare tutto il resto. L’attività di essere là riproduce tutto. Arriva un dizionario di termini ben definiti. Non sei affatto pronto a lasciare l’ombra alla preda né a un’imitazione.  Io con la mano indietro ritiro grandi soddisfazioni.                                                                                                                                                              
*
J’habite au fond de ma bouche pendant des heures. C’est un espace creux et carré de proportions. De vastes couleurs sont déployées dans le noir. Il a plu là où c’est mouillé. Un chien traverse. Toute la végétation est repliée dans un coin. Le savoir est dispensé. On est représenté par des signes et autres. Les maux sont plusieurs à être combattus.
.
Io vivo nel profondo della mia bocca per delle ore. E’ uno spazio cavo e quadrato nelle sue proporzioni. Vasti colori sono dispiegati nel nero. Ha piovuto là dove è bagnato. Un cane attraversa. Tutta la vegetazione è ripiegata in un angolo. Il sapere è dispensato. Siamo rappresentati da segni e da altro. Parecchi mali sono combattuti.

*

Un chien aboie sombrement dans un lieu peu ou non défini. Une douleur devient abstraite dans le bas du corps. Des mètres de tissu pendent. Des bruits caractéristiques parviennent aux oreilles. Une ou deux cloisons séparent. Beaucoup de temps inutile est employé différemment dans la bouche. La vraie nécessité est rendue indétectable. L’eau déforme.

.

Un cane abbaia cupamente in un luogo poco o non definito. Un dolore diventa astratto nella parte inferiore del corpo. Metri di tessuto pendono. Suoni caratteristici raggiungono le orecchie. Una o due parti dividono. Molto tempo inutile è impiegato in modo diverso nella bocca. La vera necessità è resa impercettibile. L’acqua deforma.

*
Les trois essais que nous avons faits pendent par le milieu. La fin d’un théâtre est produite. Sous des branches sont l’opération et son résultat. De grosses mains sont dans le paysage. Nous estimons cet homme balèze. Deux animaux sont répandus à la cave. Nous augmentons. Puis la chaîne qui retient ceci reste bien molle. C’est à présent reproduit.
.
I tre test che abbiamo fatto si sono arroccati nel mezzo. La fine di un teatro si è prodotta. Sotto i bronchi sono l’operazione e il suo esito. Grandi mani sono nel paesaggio. A noi piace quest’uomo muscoloso. Due animali sono sparsi in cantina. Aumentiamo. Poi la catena che tiene questo resta molle. Ora è riprodotto.

*

Je touche puis j’ai touché. Les matières génèrent un chant modulé. Nous sommes très fournis avec le plat de la main tourné vers l’extérieur. Tout est tissé dans ceci. Nous sortons nos ombres et avons d’évidentes dispositions d’esprit à la main. Nous voilà en train de cultiver des examens de la vue. Un tassement survient. On améliore des commerces.
.
Tocco poi ho toccato. I materiali generano un canto modulato. Noi siamo ben forniti con il palmo della mano rivolto verso l’esterno. In questo tutto è tessuto. Noi liberiamo le nostre ombre e abbiamo evidenti disposizioni di spirito alla mano. Vedi adesso stiamo coltivando visite oculistiche. Un cedimento sopraggiunge. Miglioriamo i commerci.

 *

Une épaisseur prodigieuse a par hasard échappé en dedans. On est logique. Le périmètre déborde. Les oiseaux qui chantent énormément sont cachés parmi les branches et dans l’eau chaude. On dénoue ici. La voiture est soudain accidentée. Les draps font un signe d’épuisement par l’ouverture. J’ai assez bien démoli et abandonné. Une boisson se déroule.
.
Un prodigioso spessore è fuggito per caso all’interno. Siamo logici. Il perimetro deborda.  Gli uccelli che cantano enormemente sono nascosti tra i rami e nell’acqua calda. Qui risolviamo. La macchina improvvisamente si è schiantata. Dall’apertura i drappi  mostrano  un segno di esaurimento. Ho praticamente demolito e abbandonato. Una bevanda si srotola.
Dominique Quélen.
Traduzione di Dominique Quélen e Luigia Sorrentino

____

Dominique Quélen è nato a Parigi, ma vive a Lille. In poesia ha lavorato con dei compositori, tra i quali Aurélien Dumont et Misato Mochizuki.

____

Dominique Quélen né en 1962 à Paris, mais vive a Lille. En dehors de la poésie, lui travaille avec des compositeurs, dont Aurélien Dumont et Misato Mochizuki.

OEUVRES
(OPERE)

Bas morceaux, Møtus, 1992
Vies brèves, Rafael de Surtis, 1999
Petites formes, Apogée, 2003
Sports, Apogée, 2005
Le Temps est un grand maigre, Wigwam, 2007 ; publie.net, 2008
Comme quoi, L’Act Mem, 2008 ; La Rivière échappée, 2009
Système, Fissile, 2009
Loque, avec des dessins de Tristan Bastit, Fissile, 2010
Finir ses restes, Rehauts, 2011
Câble à âmes multiples, Fissile, 2011
Des second & premier, L’Âne qui butine, 2012
Les Dispositions de la loi, sur un dessin d’Helene Reimann, Invenit, 2012
Énoncés-types, Le Théâtre Typographique, 2014
Oiseaux, extraits, Contrat Maint, 2014
Basses contraintes, Le Théâtre Typographique, à paraître
Revers, Flammarion, à paraître

 

 

 

Condividi
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *